Divers

22/04/2016

format-web2  L’eau est un bien précieux, la préserver est une nécessité…

Au jardin, adoptons les bons réflexes! 

Pour limiter les arrosages, un apport de compost permet d’améliorer la structure du sol et ainsi favoriser une bonne circulation de l’eau et sa rétention. Le paillage systématique du sol est également essentiel : un sol nu laisse l’eau s’évaporer.

en plantant prioritairement des plantes résistantes à la sécheresse, l’arrosage ne sera plus une nécessité.

Pour optimiser les arrosages, l’arrosoir est l’outil idéal pour apporter juste ce qu’il faut au pieds de chaque plante en fonction de ses besoins. Pendant l’été, l’arrosage se fait tôt le matin ou tard le soir pour limiter l’évaporation. En cas de sécheresse, n’arrosez que le potager. Même d’apparence grillée, la pelouse retrouvera toute sa beauté dès les premières pluies. Pour des surfaces importantes, les tuyaux goutte à goutte ou microporeux permettent un arrosage sans gaspillage…à condition qu’il n’y ait pas de fuites!

arroser abondamment deux fois par semaine est plus efficace qu’un peu tous les jours.

Pour l’arrosage, utiliser l’eau de pluie. L’installation d’un système de collecte et de stockage de l’eau de pluie permet de disposer de l’eau nécessaire pour le jardin.

naturellement douce, l’eau de pluie est préférée par les plantes.

Plus d’informations sur www.vendee-eau.fr